> PERIODE 1700 - 1749

Histoire de Quimper de 1438 à nos jours

> PERIODE 1700 - 1749

Année

Quelques faits marquants de l'histoire quimpéroise

1700

- La population des sept paroisses compte environ 8 406 habitants
- Un espace clôturé est dédié dans l'hôpital de la communauté à l'enfermement des prostituées afin de les soustraire à la fréquentation des soldats et des militaires

1702

- Des coureurs de nuit saccagent et coupent les nouvelles plantations d'ormeaux qui décoraient la promenade des quais (septembre)

1703

- Apparition de l'office de maire et de lieutenant du maire à Quimper en application des lettres royales de mai 1702. Gabriel Audouyn prête serment de lieutenant du maire le 22 mars 1702. Le syndic Malherbe continue l'exercice de sa charge de syndic. On ne nomme donc pas de maire avant la fin du mandat Malherbe

1704

- Gabriel Audouyn devient par lettre du 25 janvier 1704 le premier maire de Quimper. L'ancien syndic Malherbe achève à cette date son mandat
- M. Le Saux Du Loch est élu colonel des milices bourgeoises de Quimper
- Visite du comte de Toulouse

1705

- Décembre : le sieur Kerdrassé est pressenti pour devenir le prochain maire mais il préfère renoncer en raison de son grand âge. Le sieur Morin devient donc maire à compter du 7 décembre

1706

- François Morin, maire, Blaise Riou devient miseur
- Février, une tempête endommage le clocher de la chapelle Sainte-Antoine

1707

- 3 février : le pont tournant de Locmaria est presque ruiné, « on y peut passer qu'avec de la peine et du hasard »
- Entrée solennelle de monseigneur François de Ploeuc, évêque de Quimper et comte de Cornouaille
- Les Etats de Bretagne offrent à la ville de Quimper un exemplaire de L'histoire de Bretagne publiée en 2 tomes écrite par Dom Lobineau

1708

- René Guesdon, maire
- Le régiment de dragons de Villegagnon en étape de casernement à Quimper

1709

- 25 novembre, Raoul Pigeon, sieur de Villerault devient maire

1710

- Raoul Pigeon, sieur de Villerault, maire

1711

- Charles Lozach meilleur tireur au jeu du papegault
- Le sieur Faget, miseur

1712

- Daniel Danino maire jusqu'en 1713Jacques Vinart remporte le concours du jeu du papegault.
- Une auberge à Quimper à l'enseigne du Grand Monarque place Saint-Corentin

1713

- Le conseil délibère le 26 mai 1713 qu'il est de la nécessité de refaire le pont tournant du côté de Locmaria et qu'il faut se pourvoir de deux sommiers à cet effet
- Henry de Lossulien, comte de Bienassis est gouverneur de Quimper

1714

- Michel Germé, maire jusqu'en 1715

1715

- Louis XV, roi de France

1716-1722

- Les sieurs Guillemain de Kermorguen, Louvel et Horellou sieur de Keurgos seront syndics pendant cette période sans qu'il soit possible de préciser les dates exactes des mandats de chacun en l'absence des registres des délibérations de cette époque

1718

- Naissance d'Elie Fréron, futur homme de lettres et critique littéraire

1719

- Nouveau règlement de police pour la ville et ses faubourgs
- René Alexis Le Sénéchal de Carcado, marquis de Pont-Croix devient gouverneur

1723

- M. Billy, maire
- Jean Le Godec, abatteur du papegault

1724

- Corbet de la Sauldraye, maire
- 14 mars, refus de la communauté de reconstruire le pont tournant de Locmaria et décision du 23 avril de signer un marché pour la démolition des piles du pont qui présentent un danger pour la navigation. L'adjudication a lieu le 17 juillet. La ville de Quimper est en procès avec le prieuré de Locmaria qui poursuit la communauté de ville pour la condamner à relever l'ouvrage qu'elle prétend lui appartenir dès le 23 juillet

1725

- Procès entre la communauté de ville et le prieuré de Locmaria au sujet de la propriété de la rabine du Penity et des arbres des quais
- 12 mars, le prieuré de Locmaria est débouté par l'Intendant de ses prétentions sur le pont de Locmaria
- En mai le pont est entièrement démoli et les débris de bois et ferrailles sont vendus aux enchères le 3 octobre au sieur Le Blanc pour la somme de 60 livres
- Deux compagnies de dragons du régiment de Bonnelle en garnison

1726

- Frollo de Kerlivio devient maire
- Février, un incendie survenu dans la maison du sieur De Valincourt détruit de nombreuses archives utiles à la communauté de ville
- Réception officielle du sieur Robert, intendant général de la Marine royale et conseiller d'Etat
- Réception officielle de René Alexis Le Sénéchal de Carcado, marquis de Pont-Croix gouverneur de la ville de Quimper

1728

- Charles Cossoul, maire de Quimper

1730

- Guillaume Audouin du Cosquer maire

1732

- François Huchet de Kerourien devient maire

1734

- Le sieur Henry Ansquer du Vennec, maire

1735

- Les derniers ouragans du mois de janvier ont causé des dommages considérables aux maisons et autres édifices de la ville. Surtout à la maison qui sert de logement au tambour et sur la porte Médard
- 4 compagnies de cavalerie prennent leur quartier à la Terre au Duc
- Naissance de Denis Bérardier, futur jésuite. Il enseigna au collège Louis Le Grand et fut le professeur de Camille Desmoulins et de Maximilien Robespierre

1736

- Naissance de René Madec, futur Nabab des Indes

1737

- Incendie intra muros détruit de nombreuses maisons. La ville décide alors de l'achat de deux pompes à incendie et de trois cents seaux.
- Le sieur Pierre Thomas Duchesnay, hydrographe propose d'enseigner la science de son art qui consiste en l'arithmétique, la géométrie, le pilotage etc. à la faveur de 750 livres d'appointements annuels

1738

- Jean Hervé Le Bastard, sieur du Mesmeur, maire
- Projet d'école d'hydrographie à Quimper par le sieur Duchesnay, hydrographe du Roi

1739

- Ouverture de l'école d'hydrographie
- Réfection de l'horloge de Notre Dame du Guéodet
- Endettement de la ville : la communauté n'a pas les moyens de réunir les charges et offices des miseurs et contrôleurs des deniers patrimoniaux d'octrois. Après vérification des comptes, elle a déjà peine à subvenir aux adjudications et aux réparations urgentes
- Passage de monsieur le marquis de Brancas, grand d'Espagne de la première classe, chevalier de la toison d'or, lieutenant général des armées du roi, commandant en chef en la province de Bretagne

1740

- M. Lucas du Penhoat devient maire
- Aménagement de la promenade du Parc Costy et du champ de Viarmes (actuelle place de la Résistance)
- Réception du comte de Toulouse et du maréchal de Brissac

1741

- Octobre : paroxysme d'une épidémie de dysenterie

1742

- François Huchet de Kerourien devient maire
- Mort à Pragues du marquis de Mollac, gouverneur de Quimper
- Mortalité élevée en la ville de Quimper due aux grains malsains mélangés à des grains propres à la consommation servant à la confection du pain. Ouverture de plusieurs cadavres pour autopsie
- La bougie du Guéodet (1412) : M. Billy, ancien maire, nommé gouverneur de l'église du Guéodet a remontré qu'en 1412, la ville délivrée par l'intercession de la sainte vierge et par un miracle authentiquement prouvé, confirmé et autorisé, d'une peste de contagion désolante, fit le vœu de présenter à la sainte vierge en la dite église de la cité, chaque jour de la purification deuxième de février, une bougie qui doit durer allumé pendant tout le cour de l'année. Ce vœu ponctuellement et religieusement exécuté jusqu'à présent avec une dévotion et un zèle exemplaire par le concours de tous les ordres et la procession solennelle qui se fait le dit jour deuxième de février, ne se doit sans doute prendre que sur les deniers de la ville. Cependant par des abus dont il convient d'arrêter le cour, il se trouve qu'on fait payer cette bougie et l'entretien à l'église à laquelle on l'offre

1744

- Feu de joie pour la prise de Fribourg
- Entrée du marquis de Mollac, gouverneur en la ville de Quimper
- Acte de vandalisme sur le champ de Viarmes : quelques malfaiteurs, coureurs de nuit ont coupé, plié, rompu, écorché plusieurs plants de la première et dernière plantation d'arbres
- Arrivée de trois compagnies de dragons le 22 novembre

1745

- Guillaume huchet sieur de Kerourien syndic de la ville
- Nouvelle ordonnance de police pour la ville de Quimper

1746

- La population se monte à 7 717 habitants

1747

- Nicolas Deslandes maire
- Réception de monseigneur le duc de Penthièvre, amiral de France et gouverneur de Bretagne
- Corentin de Carcado, marquis de Pont-Croix, gouverneur de Quimper jusqu'en 1789

1748

- Alexis Joseph Billy du Plessis maire
- Un bataillon de suisses en garnison à Quimper : 700 hommes d'un bataillon du régiment suisse de Bettens
- Démolition des anciennes élévations de terre sur la place de La Tourbie, établies au moment des guerres de la Ligue pour protéger les murs de la ville
- Aplanissement de la place de la Tourbie pour établir un nouveau champ de foire par les troupes suisses

1749

- Fondation de la communauté des filles du Saint Esprit

Ville de Quimper
Contact

Hôtel de ville et d'agglomération de Quimper
44 place Saint-Corentin
CS 26004 - 29107 Quimper cedex
02 98 98 89 89 - contact@quimper.bzh

Horaires

Ouverture de l'accueil
En semaine : 8h30 - 18h
Samedi matin : 9h - 12h

Ouverture de l'état civil
En semaine : 8h30 - 17h
Samedi matin : 9h - 12h