Solidarité Ukraine : toutes les informations

Solidarité Ukraine : toutes les informations

Solidarité Ukraine : toutes les informations Solidarité Ukraine : le territoire de Quimper Bretagne Occidentale se mobilise ! Gwennolé Oréal
Le 08/04/2022 • Mis à jour le 17/05/2022 | 17h46

Collecte, logements, transports, aide exceptionnelle : Quimper Bretagne Occidentale et la ville de Quimper continuent de se mobiliser pour aider les ukrainiens.

Après l’acheminement d’une collecte de dons sans précédent par la protection civile, la collectivité travaille désormais à un plan d’actions pour offrir un accueil de qualité aux réfugiés ukrainiens. Elle le fait en concertation étroite avec ses partenaires, les services de l’Etat, l’Agence régionale de santé, les bailleurs sociaux… La collectivité sait également pouvoir compter sur la formidable mobilisation des habitants.

Selon les derniers chiffres du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), plus de 4 millions de personnes, dont une majorité de femmes avec enfants, ont quitté l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe. La France prévoit d’en accueillir 100 000. Aussi, à travers la mise en place de sa cellule d’accueil des déplacés Ukrainiens la ville de Quimper s’organise depuis plusieurs semaines pour leur offrir les meilleures conditions d’intégration possibles.

Acheminement des dons à destination de la population ukrainienne par la Protection civile

Les dons récoltés et acheminés représentent 85 palettes. La plus grande partie des dons ont été acheminés vers des plateformes régionales, soit les Côtes d’Armor et l’Ile et Vilaine pour des reconditionnements, avant d’être envoyés vers la plateforme de Strasbourg. De là, des convois de la Protection civile ont pris la route jusqu’en Pologne (Convoi Orzel).
Une trentaine de palettes ont été acheminées par Christophe Jezequel (Les Gentleman du déménagement) qui a proposé ses poids lourds pour réaliser les trajets.

Rediriger vers des dons financiers

La situation sur place montre que les besoins ont évolué avec du matériel lourd et spécifique tels que des défibrillateurs, des respirateurs et des groupes électrogènes.

Ainsi, en lien avec l’Association des Maires de France, l’élan de solidarité est réorienté sous forme de dons financiers pour permettre de :

  • Financer la logistique nécessaire à l’acheminement des collectes en cours
  • Acheter ce matériel spécifique
  • Sécuriser un stock stratégique en prévision de l’accueil des réfugiés

Une liste des structures (non-exhaustive) recueillant les dons numéraires :

Plan d’actions pour l’accueil des réfugiés par la Ville et l'Agglomération

  • Verser une subvention exceptionnelle de 20 000 €

Comme plusieurs communes de l’Agglomération, la ville de Quimper souhaite apporter son soutien aux associations qui viennent en aide sur le terrain au peuple ukrainien ou qui participent à leur accueil. La collectivité a voté le 7 avril en conseil municipal une subvention exceptionnelle de 20 000 € en conseil municipal. La moitié sera donnée à la Croix-Rouge qui répond aux besoins humanitaires et l’autre moitié à l’Unicef. L’objectif : soutenir les familles déplacées.

Cette subvention vient en complément de celle déjà octroyée par Quimper Bretagne Occidentale d’un montant de 10 000 €.

  • Recenser les possibilités d’hébergements

Afin d‘anticiper l’arrivée de réfugiés ukrainiens sur son territoire, la ville de Quimper a réalisé un recensement des bâtiments, répondant aux critères fixés par l’Etat. Il viendrait en complément des hébergements collectifs déjà identifiés sur le Finistère.

D’autres possibilités de logements, nécessitant des travaux plus conséquents sont également à l’étude.

S’il le faut et en cas de demande de l’Etat, des structures collectives types gymnases seront accessibles.

En parallèle, la Ville et l’Agglomération travaillent en étroite collaboration avec les bailleurs sociaux du territoire pour identifier des solutions d’hébergement.
La ville de Quimper centralise également les propositions d’hébergement des particuliers. Si vous disposez de place et souhaitez accueillir des réfugiés venus d’Ukraine vous pouvez prendre contact avec le Centre Communal d’action sociale au : 02 98 64 51 10.

Ce sont ensuite les services de l’Etat qui assurent la prise en charge administrative des personnes concernées, notamment les demandes de protection temporaire européenne, et affectent les hébergements en lien avec les communes.
Pour accompagner l’arrivée dans les logements, la ville travaille avec les associations de solidarité pour meubler les logements, fournir une aide alimentaire et vestimentaire de première urgence.

Les personnes morales qui souhaiteraient proposer des hébergements peuvent le faire sur le site :

Les personnes physiques (initiative citoyenne, particuliers) peuvent faire connaitre leur proposition d’hébergement auprès de leur mairie ou sur le site :

L’Etat fait alors le lien avec des associations locales de confiance.

A ce jour, la ville de Quimper a centralisé les propositions d’hébergement des particuliers.

Sur ce volet, les services de l’Etat assurent la prise en charge administrative des personnes concernées, notamment les demandes de protection temporaire européenne, et affectent les hébergements en lien avec les communes.

  • Préparer l’accueil des enfants ukrainiens dans les écoles

La direction de l’enfance de la ville de Quimper a pris l’attache du centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs (CASNAV) pour préparer l’intégration dans les meilleures conditions des enfants ukrainiens dans les écoles de la ville.
Les élèves seront accueillis prioritairement dans une école où les enseignants allophones sont détachés. A ce jour, 2 enfants ukrainiens sont accueillis sur Quimper.

  • Accompagner les démarches administratives

La Préfecture du Finistère a ouvert à Quimper une permanence d’accueil sans rendez-vous pour les Ukrainiens arrivés récemment sur notre territoire les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13h30 à 16h au 42, boulevard Dupleix. Une deuxième permanence est également ouverte sur Brest.

« Afin d’accompagner au mieux les réfugiés dans leurs démarches, nous invitons toutes les personnes parlant l’ukrainien à se faire connaître auprès du Centre Communal d’action sociale: ccas@quimper.bzh/ 02 98 64 51 10. Matthieu Stervinou » – adjoint aux solidarités à la ville de Quimper.

Ces informations peuvent permettre aux partenaires et aux particuliers d’orienter au mieux les réfugiés dans leurs démarches.

  • Permettre l’accès au transports

La gratuité temporaire, pour 3 mois, des transports en commun au bénéfice des ukrainiens réfugiés sera soumise en conseil communautaire du 28 avril 2022.

  • Ouvrir aux activités sportives et culturelles

La ville mettra en lien les ressortissants ukrainiens avec les nombreuses et dynamiques associations du territoire.

  • Faciliter l’accès à l’emploi

En complément de l’action de l’Etat, les services de l’agglomération se mobiliseront pour mettre en relation directe des ukrainiens recherchant un emploi via son réseau d’entreprises.

  • Prendre en charge les besoins de santé

La collectivité a proposé à l’Agence régionale de santé de mettre à sa disposition le Point santé de la Ville rue Etienne-Gourmelen en complément des dispositifs de droit commun.

L’ARS organise par ailleurs le soutien psychologique des personnes déplacées.

Tous les documents d'informations

Livrets de santé bilingues pour un dialogue avec les professionnels de santé :

Les livrets de santé bilingues sont un outil de dialogue entre les personnes concernées et les professionnels de santé. Ils comportent des informations sur le système de santé français, l’accès aux soins et aux droits ainsi que des informations sur la prévention et différentes pathologies. Ils sont téléchargeables et disponibles à la commande papier en anglais, russe et géorgien. La version papier français/ukrainien est en cours d’impression et sera prochainement disponible à la commande.

En français/ukrainien → Livret de santé bilingue Français/Ukrainien

Un passe sanitaire (carnet de santé) en français est disponible en version interactive avec possibilité de remplir le document directement (Passeport Santé 2022 VF-UKN) et en version à imprimer (Passeport Santé VF-UKN à imprimer). Il sera prochainement disponible en ukrainien.

Un livret d’accueil élaboré par le ministère de l’intérieur et contenant un chapitre santé est également disponible par ici.

Direction de la tranquillité publique - Alexandre THIRION

alexandre.thirion@ville-quimper.bzh

02 98 98 41 20