Centre-ville piétonnier : rappel des règles de circulation

Accueil Toutes les actualités Sécurité, prévention

Centre-ville piétonnier : rappel des règles de circulation

Centre-ville piétonnier : rappel des règles de circulation Centre-ville
Le 19/11/2021 • Mis à jour le 19/11/2021 | 17h51

La Ville souhaite rappeler que l’accès au centre-ville est interdit aux véhicules sauf ayants-droits. Pour ce faire, elle a initié une démarche de médiation et d’information sur les règles d’accès, de circulation et de stationnement dans le quartier piétonnier.

Ces dernières semaines, la Police Municipale et les ASVP (Agent de surveillance de la voie publique) sont allés à la rencontre des habitants, des automobilistes et des commerçants dans le cœur du centre-ville. Objectif : rappeler les différentes situations dans la zone piétonne, une étape avant des actions de verbalisation.

  • Je suis piéton : je suis prioritaire sur la totalité de la zone
  • Je me déplace en deux-roues (vélo, trottinette, rollers) : je cède la priorité aux piétons, je roule à l’allure du pas (6 km/h)
  • Je me déplace en véhicule motorisé et je ne bénéficie pas d’autorisation d’accès : je ne peux ni circuler, ni stationner dans la zone
  • Je suis riverain, commerçant, livreur ou personne à mobilité réduite : j’ai des droits et des solutions. Je me renseigne sur www.quimper.bzh ou au 02 98 98 89 89

Changement du fonctionnement des bornes d’accès

Actuellement, les bornes automatiques d’accès à la zone piétonne se baissent pour tout automobiliste en prenant un ticket.

Malgré plusieurs rappels et la signalétique disposée aux différentes entrées, les passages de véhicules motorisés et le stationnement non autorisé dans la zone persistent. Ainsi d’ici mars 2022, le fonctionnement des bornes évoluera afin de limiter l’accès aux publics bénéficiant d’une autorisation.

Afin de définir les règles d’accès et d’utilisation des futures bornes, une large concertation est mise en place jusqu’au printemps 2022 avec les différents acteurs du centre-ville.
Ainsi, les problématiques des sociétés de livraison vont être prises en compte grâce à des rencontres spécifiques.

De même, une commission extra-municipale est organisée fin novembre. Elle rassemblera des commerçants, des riverains, des représentants des conseils de quartier, des étudiants, l’Office de tourisme…