Extension des terrasses : des mesures dérogatoires liées à la situation sanitaire

Accueil Toutes les actualités Emploi, économie, commerce

Extension des terrasses : des mesures dérogatoires liées à la situation sanitaire

Extension des terrasses : des mesures dérogatoires liées à la situation sanitaire Illustration terrassePhoto : Jean-Jacques Banide / Quimper Bretagne Occidentale
Le 14/05/2021 • Mis à jour le 25/05/2021 | 15h17

Afin d’accompagner la réouverture des bars et restaurants dès le 19 mai, la ville de Quimper prend des mesures afin d’autoriser, lorsque cela est possible, l’extension des terrasses existantes.

Les bars et restaurants ayant déjà obtenu une autorisation d’extension en 2020 peuvent étendre leur terrasse selon les modalités définies l’été dernier.

Les établissements ne disposant pas d’autorisation (ou problématiques particulières) sont invités à se rapprocher du service stationnement – droits de place de la Ville (tél. : 02.98.98.88.93).

Différents cas de figure existent, en fonction des disponibilités de l’espace public : extension possible sur l’espace public voisin, extension sur des places de stationnement …

Ces extensions doivent respecter des règles de sécurité et d’hygiène

En matière de sécurité :

- Les terrasses et leur extension ne doivent pas gêner l’accès des secours aux façades des immeubles, aux bouches d’incendie, ainsi qu’aux portes d’immeubles. Elles doivent permettre la circulation des véhicules de secours,

- La continuité des déplacements des personnes à mobilité réduite (PMR) doit être assurée,

- L’exploitant de la terrasse doit assurer la sécurité de ses clients, notamment vis-à-vis de la circulation automobile.

En matière de salubrité publique :

- Les installations doivent permettre le passage des véhicules de ramassage des ordures,

- Toutes les dispositions nécessaires doivent être prises par l’exploitant pour que les activités liées à la terrasse ne soient pas à l’origine de nuisances sonores. Toute sonorisation sur le domaine public est interdite.

En matière de cadre de vie :

- Aucun dispositif publicitaire ne peut être installé sur la terrasse ou ses abords.

- L’usage de dispositifs ou d’inscriptions de couleur fluorescente est interdit. Par ailleurs, le mobilier installé ne doit pas porter atteinte au caractère ou à l’intérêt des lieux avoisinants, aux sites, aux paysages urbains, ainsi qu’à la conservation des perspectives monumentales.

Les installations doivent être conçues de manière à pouvoir être démontées et remballées, en cas d’utilisation de l’espace public par des évènements. La ville de Quimper préviendra le plus en amont possible les exploitants de terrasses des besoins de démontage.

Enfin, il va être proposé au conseil municipal du 24 juin 2021 de prolonger l’exonération des droits de terrasse jusqu’au 31 décembre 2021.

Pour toute question :

Service stationnement – droits de place : 02.98.98.88.93