Le pont du Théâtre fermé à la circulation

Accueil Toutes les actualités Déplacements, stationnement

Le pont du Théâtre fermé à la circulation

Le pont du Théâtre fermé à la circulation Fermeture du pont du ThéâtrePhoto : Ville de Quimper
Le 26/07/2020 • Mis à jour le 06/08/2020 | 09h59

La Vile a réceptionné vendredi 17 juillet une étude du bureau d’études Antéa Group qui lui recommandait de fermer immédiatement le pont du Théâtre à toute circulation, y compris piétonne.
Afin de garantir la sécurité des Quimpérois.e.s et des touristes en cette période estivale, la municipalité a décidé de fermer le pont de toute urgence et d’aménager la circulation aux alentours pour faciliter les déplacements.
La mise en place d’un programme pluri-annuel d’investissement sur les ouvrages de la ville est prévue courant 2021 pour éviter le traitement en urgence d’ouvrages dégradés et garantir la sécurité des habitants.

Un des premiers ponts en béton armé construit en 1901

Le pont du Théâtre fait l’objet d’un suivi depuis 2008. Ce suivi a permis de mettre en lumière une fragilisation de l’ouvrage et des précautions à prendre (interdiction de la circulation poids lourds sauf bus pour limiter le vieillissement de l’ouvrage) sans pour autant le fermer à la circulation.

Des analyses complémentaires sur les bétons et aciers du pont ont été commandées en 2018/2020 pour préciser l’état de la structure et avoir une connaissance plus fine d’un pont dont la Ville ne possédait pas les plans d’origine.

Les conclusions du bureau d’études

Les premiers éléments de l’étude connus début juillet étaient encore flous et ont amené les services à demander des précisions sur les recommandations quant aux conditions d’exploitation du pont.

Les recommandations rendues le vendredi 17 juillet sont sans équivoque et ont poussé la municipalité à être très réactive pour garantir la sécurité de tous :

« La résistance de l’ouvrage n’est pas justifiée et cela même sous une limitation de charges de 3.5 tonnes. Par conséquent, nous recommandons à la ville de Quimper de fermer l’ouvrage à toute circulation, y compris piétonne dès à présent.

En effet, avec le vieillissement et la dégradation des matériaux observés, la résistance de l’ouvrage ne peut pas être justifiée même à vide au droit de zone localisée.

Il conviendra de définir un chiffrage des solutions de réparations structurelles et de les comparer à un remplacement de l’ouvrage. D’après les dépassements importants observés et l’état très dégradé des matériaux, il ne semble toutefois pas pertinent d’envisager une réparation de cet ouvrage.

Dans ce secteur, la maîtrise d’ouvrage doit aussi envisager des réflexions d’aménagement autour du pont Théâtre afin de s’affranchir du passage sur cet ouvrage. »

Un diagnostic de fermeture confirmé par le CEREMA*

Le CEREMA* qui dépend de l’Etat vient de confirmer le diagnostic de fermeture dans une rapide contre-expertise : « aucun élément ne permet d'aller contre cette proposition [fermer l'ouvrage à toute circulation, y compris piétonne], compte-tenu des résultats des calculs, de l'état de l'ouvrage, des fissures observées notamment d'effort tranchant. » Un avis plus formel sera transmis courant août.

*Le CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) est un établissement public tourné vers l’appui aux politiques publiques, placé sous la double tutelle du ministère de la transition écologique et du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Un plan de circulation temporaire

Des aménagements de voirie ont été pris pour fluidifier la circulation :

  • mise en place de barrières routières et piétonnes,
  • neutralisation des feux de carrefour du pont du Théâtre,
  • panneaux de redirection vers le centre-ville,
  • jalonnement des parcours vers les parkings du centre-ville,...

Les voitures et bus traverseront l’Odet au niveau de la place Jacques Cartier (à 200 mètres du pont du Théâtre).

Un itinéraire bis (Rue de Douarnenez->Pontigou->Rue du Manoir->Parc des expositions) sera fléché la semaine prochaine pour permettre la traversée de Quimper sans passer par les quais.

À la rentrée (31 août), les bus passeront temporairement par la rue du Frout en attendant la mise en place d’une solution alternative afin d’assurer la fluidité du trafic.

La municipalité pourrait mettre en place cette solution alternative en début d’année 2021, en cohérence avec le début des travaux du pôle d’échange multimodal de la gare.

Quel devenir pour le pont du Théâtre ?

Le pont, compte tenu de sa fragilité, est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Une hypothèse d’un pont temporaire a déjà été invalidée par le CNPS (Centre National des Ponts de Secours) en ce début de semaine.

La question de la reconstruction du pont est posée sachant que, selon le rapport d’Antéa, en raison des dépassements importants observés et de l’état très dégradé des matériaux, il ne semble toutefois pas pertinent d’envisager une réparation de cet ouvrage.

Une réflexion doit donc être engagée sur le devenir de cet ouvrage, en lien avec les enjeux de mobilité en centre-ville.

Etude des 140 ouvrages existants

Les 140 ouvrages, propriétés de la Ville sont inspectés régulièrement. Un état des lieux précis des 140 ouvrages, est en cours de finalisation. Une première synthèse des principaux ouvrages (une vingtaine) de franchissement de l’Odet et du Steïr (ponts et passerelles) sera bouclée en début de semaine prochaine.

Le patrimoine comprend plus de 140 ouvrages dont 12 en gestion commune avec un autre maître d’ouvrage répartis de la manière suivante et environ 5 km de murs de quai.

D’autres ouvrages complètent ce patrimoine :

  • Les infrastructures du port du Corniguel (QBO) ;
  • Les ouvrages de protection contre les crues, zone de l’hippodrome et chemin de halage. (QBO) ;
  • Des escaliers « monumentaux » (Ville de Quimper).

Dans l’attente de l’étude générale, des travaux ponctuels sur des ouvrages priorisés sont prévus au 2nd semestre :

  • Pont Saint François : remise en état du radier, des pieds du pont qui sont fragilisés par le passage de l’eau
  • Pont Sainte Catherine : enlèvement de souches
  • Quai Neuf : nettoyage pour permettre la réalisation d’un diagnostic
  • Impasse Oberlé soutènement de voirie : Appel d’offres en cours ;
  • Coteau de Kermabeuzen : soutènement de voirie : appel d’offres en cours ;

Des missions de maîtrise d’oeuvre vont être engagées au second semestre afin de préparer des travaux à programmer à court terme pour :

  • Le confortement du port au vin ;
  • Le mur du Steir pour compléter les travaux déjà réalisés en 2019 ;
  • Estacade des acadiens ;
  • Maîtrise d’oeuvre AVP Kerhuel (pont à Ergué-Armel)