COVID Résistance : Fonds de soutien aux petites entreprises et associations

Accueil Toutes les actualités Emploi, économie, commerce

COVID Résistance : Fonds de soutien aux petites entreprises et associations

COVID Résistance : Fonds de soutien aux petites entreprises et associations Atelier de l'entreprise FHI zac de Kernevez.Photos : Jean-Jacques Banide
Le 30/06/2020 • Mis à jour le 30/06/2020 | 16h36

Fonds COVID Résistance Bretagne : Des prêts à taux 0 pour les TPE, indépendants et associations de Quimper Bretagne Occidentale

Pour soutenir l’emploi et la vitalité économique des territoires, la Région, les départements, les intercommunalités en Bretagne ont mis en place, avec la Banque des Territoires, le fonds COVID Résistance. Doté de 27,5 M€, ce fonds offre des moyens supplémentaires aux plus petites entreprises, travailleurs indépendants, associations employeuses et acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). Des acteurs impactés par la crise liée au COVID-19 qui ont, aujourd’hui, un besoin urgent de trésorerie pour poursuivre leur activité et maintenir leurs emplois.

Depuis le 15 mai, ce fonds propose des prêts à taux zéro plafonnés à 30 000 €, pour les associations et à 10 000 €, pour les entreprises. À ce jour, près de 200 demandes ont été déposées sur la plateforme. Les demandes, entièrement dématérialisées, peuvent être déposées jusqu’au 30 septembre sur covid-resistance.bretagne.bzh.

Aujourd’hui la taille du fonds est estimée à 26 millions d’euros sur la base d’une dotation de chaque opérateur de 2 euros par habitant sur son périmètre géographique d’intervention, soit 200 000 euros pour Quimper Bretagne Occidentale.



À qui s’adresse-t-il ?

TPE, commerçants, artisans, hôtels et restaurants, acteurs de l’ESS, associations employeuses… ce fonds s’adresse aux petites entreprises et associations employeuses qui n’ont pu bénéficier des prêts garantis par l’État ou de financements bancaires suffisants depuis le début de la crise sanitaire. Il peut aussi intervenir en complément du Fonds de solidarité national financé par l’État et les Régions françaises.



Quelles modalités d’accès ?

Un prêt à taux zéro sur 36 mois, dont 18 de différé de remboursement, sans garantie, dont le montant est variable suivant le profil des demandeurs :

de 3 500 à 10 000 € pour les acteurs économiques, entreprises et associations marchandes dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 1 M€ et l’effectif inférieur ou égal à 10 salariés,
de 3 500 à 30 000 € pour les associations non marchandes, tous secteurs confondus (culture, sport, jeunesse…) et les groupements d’employeurs associatifs dont l’effectif compte entre 1 et 20 salariés.



Comment déposer sa demande ?

Depuis la mise en place de la plateforme, 60 prêts ont déjà été accordés à des associations sportives, bars et restaurants, traiteurs, taxis, commerces d’habillement, artisans du bâtiment, consultants de toute la Bretagne ! Les demandes peuvent être déposées jusqu’au 30 septembre sur la plate-forme numérique covid-resistance.bretagne.bzh. Les dossiers sont gérés par Bpifrance.



Comment est constituée cette enveloppe de 27,5 M€ ?

La création de ce fonds a fait l’objet d’une mobilisation express et unanime. Son originalité réside dans le fait d’être financé par l’ensemble des collectivités territoriales bretonnes : la Région, les 4 départements, les intercommunalités en Bretagne et l'association des Iles du Ponant, ainsi que la Banque des Territoires. Chacun des partenaires y consacre 2 € par habitant, au prorata de sa population.



Quelques conseils pour préparer sa demande

S’agissant d’un prêt entièrement dématérialisé, la demande se fait rapidement et facilement mais encore faut-il avoir rassemblé les documents nécessaires. Le préalable est que le dirigeant ou président de l’association dispose d’un titre d’identité en cours de validité (carte d’identité ou passeport).

Les documents à fournir (détail à retrouver sur le site covid-resistance.bretagne.bzh) :
Pour les entreprises :
  • KBIS de moins de 3 mois
  • statuts
  • RIB
  • document d’identité du dirigeant et des actionnaires bénéficiaires effectifs (détenant plus de 25% du capital)
  • dernière liasse fiscale
  • justificatif de domicile pour les personnes physiques (micro-entreprises)
Pour les associations :
  • Statuts de l’association
  • PV de nomination du Président
  • liste des donateurs ou comptes détaillés par les CAC
  • KBIS de moins de 3 mois, ou à défaut, la fiche INSEE de l’association
  • PV de la dernière AG (contenant l’état des comptes de l’association),
  • liasse fiscale du dernier exercice (si l’association est soumise aux impôts commerciaux)
  • document d’identité du président
  • RIB de l’association

Pour toutes informations complémentaires vous pouvez contacter :

le service des Projets d’Entreprises de la Région Bretagne répond aux questions

→ les services de la direction de l’économie de Quimper Bretagne Occidentale (ouverts de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30)

Entrée 10, bis rue Verdelet.

Les contacts par téléphone et les rendez-vous par visioconférence sont privilégiés.
Les chefs d’entreprise et les professionnels peuvent composer le 0 800 727 777 pour obtenir des informations et des conseils dans les démarches à accomplir pour bénéficier de mesures exceptionnelles mises en oeuvre par les collectivités et les organismes d’appui aux entreprises.

Nos équipes répondront à vos questions et vous apporteront conseil dans les démarches à accomplir pour bénéficier de mesures exceptionnelles mises en œuvre par les collectivités et les organismes d’appui aux entreprises. N'hésitez pas à contacter le numéro vert qui s'affiche ci-dessous :

Pour vous tenir informé régulièrement des évolutions réglementaires de soutien aux acteurs économiques, envoyez-nous vos coordonnées par email : economie@quimper.bzh