Politiques publiques

Quimper, ville de 63 513 habitants, met directement en œuvre principalement 13 politiques publiques. À chaque politique correspondent des effectifs dédiés et un budget annuel. Le 9 février, le conseil municipal a voté le budget primitif 2017 de la ville de Quimper. Il s’élève à 88,8 millions d’euros (71 millions d’euros en fonctionnement et 17,8 millions d’euros en investissement).

Afin de renforcer la cohérence des politiques et de réaliser des économies, la ville de Quimper et la communauté d’agglomération Quimper Bretagne Occidentale ont fait le choix de mutualiser leurs services de ressources et d’appui aux politiques publiques, comme, par exemple : ressources humaines, communication, finances, marchés publics, informatique, bâtiments ou encore plateforme d’instruction des permis de construire…

Services à la population

La mairie centre

Les services à la population assurent l’accueil et l’information des habitants et les accompagnent dans l’accomplissement des démarches indispensables à la vie citoyenne et civile. Ce sont les services de l’accueil de l’hôtel de ville, de l’état civil, des élections, des mairies annexes et de la démocratie de proximité, le service funéraire et les cimetières, les relations publiques, le secrétariat des élus et le service communication.

Les services doivent faire face au désengagement de l’État et à de nouvelles missions (PACS, changements de prénom, évolution de la carte d’identité).

Budget alloué : 1,9 million d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 3,2 % du budget général

Chiffres clés

  • 42 ETP (équivalent temps plein)
  • 22 503 usagers se sont manifestés en mairie-centre
  • 38 096 demandes d’actes (courrier et internet)
  • 174 mariages et bientôt 500 PACS

Enfance et Éducation

A l'école maternelle du Quinquis

La politique de l’enfance et de l’éducation consiste à prendre en charge les enfants de 2 à 12 ans dans des écoles adaptées et en bon état.

La Ville assure la gestion des effectifs scolaires (inscriptions, sectorisation…) et apporte son soutien à l’enseignement par la mise à disposition des moyens nécessaires au fonctionnement des classes (Atsem, caisse des écoles). Elle soutient la prise en charge des enfants les plus en difficulté. Par ailleurs, les familles ont le choix d’inscrire leur(s) enfant(s) dans les écoles privées sous contrat d’association (catholiques et Diwan) que la Ville soutient financièrement.

La Ville intervient en matière d’accueil (matin, midi et soir) sur les temps périscolaires. Elle propose des activités le mercredi et pendant les vacances au sein de ses Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH). La restauration scolaire est assurée par le Symoresco (Syndicat mixte ouvert de restauration collective).

Budget alloué : 15,5 millions d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 26 % du budget général

Chiffres clés

  • 340 ETP (équivalent temps plein)
  • 22 groupes scolaires publics
  • 6 accueils de loisirs
  • 5 682 enfants scolarisés (public + privé + Diwan)
  • 3 150 repas scolaires préparés chaque jour

Petite enfance

La halte-garderie Le Jardin des lutins.Voir l'image en grand La halte-garderie Le Jardin des lutins.Photo : Pascal Pérennec

La politique de la petite enfance consiste à mettre en œuvre des solutions de garde pour les enfants de 0 à 4 ans dont les parents travaillent ou sont en insertion professionnelle et à accompagner les jeunes parents par des actions de soutien à la parentalité.

Modes de garde diversifiés, professionnels formés, horaires adaptés, l’offre d’accueil des jeunes enfants est importante et de qualité à Quimper.

Budget alloué : 4,5 millions d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 7,4 % du budget général

Chiffres clés

  • 110 ETP (équivalent temps plein)
  • 1 900 enfants de moins de 3 ans à Quimper
  • 1 107 places d’accueil (58,26 places pour 100 enfants, au-dessus de la moyenne nationale)
  • 124 128 heures en accueil familial, 198 156 heures en accueil collectif, 84 713 heures en halte-garderie/crèche (par an)

Jeunesse et action socio-éducative

Le centre de loisirs de la MJC de Kerfeunteun. Le centre de loisirs de la MJC de Kerfeunteun.Photo : Jean-Jacques Banide

La Ville coordonne l’action des cinq structures socio culturelles que sont les MPT (Maisons Pour Tous) de Penhars, d’Ergué-Armel, la MJC de Kerfeunteun, la maison de quartier du Moulin Vert et le centre social des Abeilles. En partenariat avec elles, la Ville veille à la préservation des liens sociaux, à l’accessibilité financière de l’offre de loisirs, à la réalisation d’un véritable travail éducatif avec la jeunesse. Ces structures sont ouvertes à tous.

Des conventions pluriannuelles sont mises en place et confortent ainsi leurs actions en accordant des moyens financiers qui correspondent aux projets qu’elles portent.

Le service socio-culturel accompagne également l’Espace Associatif dans l’accomplissement de ses missions (accompagnement des associations dans tous les domaines, développement de la vie associative, promotion du bénévolat) sur l’ensemble de la Cornouaille.

Budget alloué : 2,2 millions d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 3,7 % du budget général

Chiffres clés

  • 6 887 adhérents
  • 658 jeunes accueillis (espace jeunes)
  • 112 enfants accueillis (accueil de loisirs)
  • 200 jeunes partent chaque année en séjour de vacances

Sport

Le Forum des clubs sportifs Le Forum des clubs sportifs samedi 3 septembre 2016 à Creach Gwen (4)Photo : Pascal Pérennec

Quimper est une ville sportive. 74 disciplines proposées par 103 associations sportives pour près de 17 000 adhérents. Et la pratique libre ne cesse de se développer ! La Ville favorise l’accès de tous aux équipements et espaces sportifs. Elle encourage la pratique du sport et des pratiques physiques, véritable levier d’éducation et de préservation de la santé. La Ville soutient et accompagne les clubs dans leur développement au plus haut niveau. Elle conforte l’identité de Quimper à travers l’organisation d’événements sportifs.

Budget alloué : 3,8 millions d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 6,2 % du budget général

Chiffres clés

  • 130 installations sportives
  • 38 terrains en herbe
  • 1,3 million d’euros, l’aide financière directe aux associations sportives (dont le sport de haut niveau)
  • 6 500 personnes au forum des clubs
  • 142 manifestations sportives

Culture

Ouverture du Novomax

L’offre culturelle proposée par la ville de Quimper est riche, accessible à tous et de qualité. Théâtre, musique, danse, cirque, arts plastiques, cinéma, patrimoine, culture bretonne… La Ville impulse et soutient plusieurs équipements et une soixantaine d’associations culturelles. Parmi eux, notamment, la Maison du Patrimoine, le Musée des Beaux-Arts, le Conservatoire de musiques et d’art dramatique, le Théâtre de Cornouaille, les Polarités, Très Tôt Théâtre, Gros Plan, le Festival de Cornouaille, Ti Ar Vro, la Hip-Hop New School, Balles à Fond, les cercles et bagadoù…

Budget alloué : 7,7 millions d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 12,6 % du budget général

Chiffres clés

  • 72 ETP (équivalent temps plein)
  • 3,8 millions d’euros de subventions aux associations culturelles
  • 161 manifestations culturelles suivies par les services de la Ville chaque année

Aménagement et urbanisme

Les objectifs sont de réhabiliter 320 logements

La Ville détermine les orientations d’aménagement qui permettent de garantir son attractivité, sa fonctionnalité et son agrément pour tous : Quimpérois actuels et futurs, entreprises, salariés, clients et visiteurs. Elle intervient en matière d’urbanisme réglementaire, d’aménagements urbains, de zones d’habitat et d’action foncière.

Budget alloué : 0,2 million d’euros* (cette politique est portée essentiellement par l’investissement) pour les strictes dépenses de fonctionnement du service, soit 0,3 % du budget général

Chiffres clés

  • 240 permis de construire déposés
  • 679 déclarations de travaux
  • Un objectif de 500 nouveaux logements par an
  • 4 500 personnes accueillies
  • 6 500 appels téléphoniques
  • 20 ha de cessions foncières pour une recette de 2,5 millions d’euros

Espaces verts

Le vallon Saint-Laurent La gestion écologique du vallon Saint-Laurent récompensée Xavier Mignant

La Ville dispose d’espaces verts étendus et de décors floraux qui participent à son agrément : bois, jardins, espaces verts… Les services municipaux aménagent et entretiennent les parcs et jardins municipaux, les jeux pour enfants, les espaces naturels et les bois aménagés pour la promenade. Ils assurent l’entretien des stades et réalisent le fleurissement de la ville. Ils organisent des animations liées à leur domaine d’intervention.

Budget alloué : 3,3 millions d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 5,4 % du budget général

Chiffres clés

  • 85 ETP (équivalent temps plein)
  • 231,36 ha d’espaces verts
  • 306 jeux sur 75 aires de jeux
  • 763 bancs, 269 poubelles, et 99 tables de pique-nique

Voirie et déplacements

Travaux de voirie

La Ville assure l’entretien et le développement du domaine public routier et de ses équipements : voirie, éclairage public, ouvrages d’art, carrefours à feux, horodateurs, parkings… Elle organise le partage de l’espace pour les usagers du domaine public routier par la mise en œuvre des pouvoirs de police du maire : mise en place des zones 30, mise en œuvre de la politique de stationnement… Elle assure la coordination des travaux des gestionnaires de réseaux et la gestion de l’occupation du domaine public dans le cadre d’autorisations temporaires : échafaudage, chantiers privés, etc.

Budget alloué : 4 millions d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 6,6 % du budget général

Chiffres clés

  • 90 ETP (équivalent temps plein)
  • 435 km de voirie dont 3,5 km de rues piétonnes et 78,5 km d’aménagements cyclables
  • 9 700 points lumineux
  • 5 093 places de stationnement au centre-ville dont 4 parkings 60 horodateurs connectés

Animation et valorisation de l’espace public

Inauguration de la patinoire place Saint-Corentin

Il s’agit pour la Ville d’animer l’espace public. Elle appuie ainsi la dynamique commerciale grâce à l’action du manager de commerce et participe à l’attractivité et au rayonnement du territoire. La Ville assure la gestion des halles, des marchés et terrasses. Elle organise des événementiels (illuminations, feux d’artifice, patinoire...) qui peuvent être mis en oeuvre grâce à la forte implication des services techniques qui n’est pas chiffrée ici (logistique, support technique).

Budget alloué : 1 million d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 1,6 % du budget général

Chiffres clés

  • 3 166 heures consacrées à la gestion des manifestations publiques (voirie)
  • 246 000 euros (coût des illuminations de fin d’année)
  • 34 échoppes, 22 étals dans les halles Saint-François
  • 99 terrasses représentant 2 107 m

Sécurité, tranquillité et salubrité publiques

Renforcement de la propreté et sécurité dans le centre-ville

La Ville œuvre pour garantir la sécurité des habitants et des visiteurs. Pour ce faire, elle accompagne le risque inondation (prévention et réaction) et assure une mission de tranquillité publique en relation avec l’État. Elle intervient quotidiennement pour nettoyer les espaces publics et elle dispose d’un bureau d’hygiène.

Budget alloué : 1,9 million d’euros de dépenses de fonctionnement, soit 3,1 % du budget général

Chiffres clés

  • 32 ETP (équivalent temps plein)
  • Propreté-voirie : 36 000 heures par an dont 16 800 en centre-ville
  • 6 balayeuses, 1 laveuse Hygiène : 1 300 demandes instruites par an (plaintes, interventions sur les nuisibles : rats, frelons…)
  • 5 000 foyers situés en zone inondable

Cohésion et aide sociale

Le restaurant social

La ville de Quimper et son Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) se mobilisent pour venir en aide aux plus fragiles. Il s’agit notamment de pallier les décrochements, d’aider les ménages et les individus en grande difficulté à assurer la réalisation de leurs besoins essentiels.

Pour cela, la Ville développe une aide sociale d’urgence via trois actions : l’hébergement d’urgence, le restaurant et l’épicerie sociale, le point santé/hygiène. Elle propose également un accompagnement à l’insertion à travers l’accès au logement. La Ville participe au soutien des associations du secteur social et des solidarités internationales. Enfin, la Ville est spécifiquement présente sur le quartier de Kermoysan à travers la gestion d’un centre social.

Budget alloué : 2,8 millions d’euros, soit 4,6 % du budget de la Ville

Chiffres clés

  • 60 ETP (équivalent temps plein)
  • 887 personnes reçues en entretien pour l’accès aux droits
  • 950 actes d’hygiène (douches, lessives, vestiaires)
  • 18 740 repas servis au restaurant social
  • 6 373 personnes bénéficiaires de l’épicerie sociale
  • 52 places en Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS)

Personnes âgées et handicapées

Un dîner plus léger

Le CCAS de la ville de Quimper soutient ou accompagne les personnes âgées de plus de 60 ans dans le maintien à l’autonomie et dans leur parcours de vieillissement, grâce à un ensemble de services. Parmi eux, le CLIC, l’aide et l’accompagnement véhiculé à domicile, les soins infirmiers à domicile, le portage de repas, des logements autonomes adaptés au vieillissement, l’hébergement en établissement de jour et de nuit. En outre, il propose un accompagnement dans l’accès au droit et dans le maintien du lien social à travers les colis de Noël et le repas des aînés notamment.

Budget alloué : 1 million d’euros, soit 1,6% du budget de la Ville

Chiffres clé

  • 219 ETP (équivalent temps plein)
  • 1 939 personnes reçues
  • 669 bénéficiaires du service d’aide à domicile pour 99 000 heures d’intervention
  • 167 personnes hébergées à l’Ehpad de Quimper
Ville de Quimper
Contact

Hôtel de ville et d'agglomération de Quimper
44 place Saint-Corentin
CS 26004 - 29107 Quimper cedex
02 98 98 89 89 - contact@quimper.bzh

Horaires

Ouverture de l'accueil
En semaine : 8h30 - 18h
Samedi matin : 9h - 12h

Ouverture de l'état civil
En semaine : 8h30 - 17h
Samedi matin : 9h - 12h