Petite histoire de la première photographie du lycée de garçons de Quimper

Cette photographie est entrée dans les collections des archives en 2006. Elle porte les dates 1886-1887 ainsi qu’un numéro de série que l’on retrouve également inscrit à l’encre noire sur la photo elle-même. L’image est tirée sur papier albuminé et a pour dimensions 23x17cm. Le tirage est attribué au photographe et éditeur de cartes postales J. David qui tient boutique à Levallois et à Paris. Ce photographe scolaire a pour successeurs les célèbres Tourte et Petitin spécialisés dans la production d’albums et de cartes postales à destination des établissements d’instruction publique. Ils exécuteront notamment une série de photos pour le lycée de jeune filles de Quimper en 1920.

Notre photo est probablement prise avant les vacances scolaires de l’été de 1887 : les jeunes platanes sont feuillus, les fenêtres du bâtiment sont ouvertes et certains élèves portent des canotiers.
On y voit quelques jeunes garçons arborer l’uniforme règlementaire des élèves du secondaire : shakos, vareuse foncés et besace inspirés des tenues militaires. Les élèves et leurs professeurs posent dans une des trois cours du tout nouveau lycée national de Quimper ; il s’agit ici de la cour des petits car en arrière plan, à gauche, on distingue l’ancienne chapelle Saint-Antoine à côté de la prison Mesgloaguen.

C’est au début de l’année scolaire 1886-1887 qu’a eu lieu l’inauguration du lycée de Quimper. Le lycée, dont les travaux ont commencé en février 1882, est inauguré le 17 octobre 1886 en présence du ministre de l’Instruction publique, des Beaux-arts et des Cultes, René Goblet.
Les vieux murs du collège fondé en 1621 ont fait place à un bâtiment moderne dont les plans ont été dressés par l’architecte Gout et exécutés par l’architecte de la ville M. Boyer.
Afin de doter Quimper d’un grand lycée, les maisons situées à proximité de l’ancien collège ont été rachetées à leur propriétaire.
C’est donc au sein de ce nouvel établissement, qui, selon ses contemporains est digne des plus grands lycées de la République, que les jeunes quimpérois vont désormais étudier.

L’enseignement au lycée commence à partir de la classe de 9ème. Ce qui correspondrait aujourd’hui au CE2. Les tout jeunes élèves y étudient l’arithmétique (les problèmes, le système métrique, les poids et mesures et les quatre opérations), le français (les règles de syntaxe et la grammaire), l’histoire de France (étude des faits principaux depuis la 1ère dynastie jusqu’à Napoléon), la géographie (l’Europe et la France). Ils effectuent également des exercices de mémoire sur les fables de la Fontaine et des lectures choisies.
Pour les années 1886 et 1887, ce sont messieurs Riou, Lozivit et Le Coq, professeurs, qui enseignent dans les classes de 9ème, 8ème , 7ème. A la même époque, Jean-Marie Villard, peintre quimpérois, y enseigne le dessin depuis 1877. Les professeurs comptent également parmi eux Adolphe Allier professeur en classe de 4ème et père de Pierre Allier. Il enseigne à Quimper de 1882 à 1887 où il part pour Saumur.

En 1897, le lycée de Quimper devient lycée de La Tour d’Auvergne. Aujourd’hui, l’ancien lycée est redevenu collège. Rénové en 1999, le bâtiment a retrouvé la couleur rose qui tapissait les murs extérieurs des cours des petits, moyens et grands à la fin du XIXème siècle.

© Archives municipales de Quimper

Ville de Quimper
Contact

Hôtel de ville et d'agglomération de Quimper
44 place Saint-Corentin
CS 26004 - 29107 Quimper cedex
02 98 98 89 89 - contact@quimper.bzh

Horaires

Ouverture de l'accueil
En semaine : 8h30 - 18h
Samedi matin : 9h - 12h

Ouverture de l'état civil
En semaine : 8h30 - 17h
Samedi matin : 9h - 12h